Bienvenue, Welcome!

Choisissez votre langue, select your language.

Lors du Forum Le pouvoir des arts (2018) organisé par la Fondation Michaëlle Jean Foundation, nous avons eu le plaisir d’avoir parmi nous Elek Dora  directrice et metteure en scène du théâtre Baltazar à Budapest (Hongrie). Elle a partagé avec nous le formidable travail qu’elle effectue  avec des acteurs et actrices mentalement handicapé-e-s. Aujourd’hui en temps de pandémie, elle nous fait part de sa nouvelle expérience : elle a réalisé on-line un atelier international de théâtre, dans 3 pays, en 3 langues et toujours avec des acteurs handicapés. Elle dit : « Je n’aurais jamais imaginé que cela pourrait marcher ».

En cliquant sur ce lien vous pouvez voir le fruit de l’atelier : https://vimeo.com/546880733

Trois pays, trois langues, trois théâtres, une plateforme en ligne et une série d’obstacles techniques. Et le résultat? La connexion de la musique, du mouvement, du jeu, de la chorégraphie  qui permettent de franchir des centaines de kilomètres virtuels.

Un atelier conjoint en ligne s’est tenu du 22 au 26 mars au Teatroterapia Lubelska de Lublin, au théâtre Baltazár en Hongrie et au Mestské Divadlo z Pasáže en Slovaquie. L’atelier de Budapest, qui a été reporté à plusieurs reprises en raison de la pandémie, a été transféré sur l’espace en ligne, ce qui a posé un grand défi aux participants. Mais le travail conjoint, basé sur le mouvement et la chorégraphie, a montré que si la forme en ligne donne à bien des égards moins de possibilités de travail théâtral que la rencontre en direct, à d’autres égards, elle permet de nouvelles expériences et des approches artistiques inhabituelles. Dans l’atelier, trois compagnies ont dansé dans un espace séparé, tout en se regardant et en réagissant l’une à l’autre. Par un atelier réussi, ces trois théâtres ont montré que l’art et le désir de se connecter ne connaissent pas de limites.

Pour plus d’informations sur l’atelier, voyez : http://baltazarszinhaz.hu/en/visegrad-project-2/