Bienvenue, Welcome!

Choisissez votre langue, select your language.

Nos Programmes

Le 4ème mur: rendre l’invisible visible

Le 4ème mur: rendre l'invisible visible Le 4ème mur: rendre l'invisible visible

Faire tomber le mur de l’indifférence pour impulser le changement

Notre programme phare Le 4ème mur : rendre l’invisible visible offre aux jeunes créateurs une plateforme nationale en les introduisant dans les principales institutions culturelles pour présenter leur travail.

Tout comme le quatrième mur imaginaire qui sépare les acteurs de théâtre du public, il existe un mur imaginaire qui empêche de nombreux jeunes en situation d’exclusion de participer pleinement à la société. Nous pensons que leurs voix doivent être entendues, leurs réalités connues et prises en compte.

Ce programme donne à des jeunes privés de leurs droits et à risque la possibilité de s’engager dans un processus artistique, de créer de manière engagée et de présenter leur travail dans certains des plus grands musées du Canada qui sont partenaires de la Fondation Michaëlle Jean Foundation. 

Ils disposent de trois mois pour créer, à des fins de sensibilisation, une œuvre d’art sur un problème social qui les touche, ainsi que pour réfléchir et se préparer à un échange avec le public. Ils sont accompagnés tout au long du processus par des professionnels, ont accès aux ressources institutionnelles et sont suivis par un mentor.

Une fois les œuvres abouties, le musée installe l’exposition et la Fondation Michaëlle Jean Foundation accueille sur place un forum qui permet au public d’entendre et d’échanger avec ces jeunes. La communauté est largement invitée à y participer, élus et décideurs, enseignants et formateurs, travailleurs sociaux, professionnels issusde différents secteurs, pour un dialogue constructif autour du thème choisi par l’artiste.

Donner aux jeunes une véritable plateforme pour s’exprimer et partager leur perspective unique est une expérience transformatrice. Ils sont vus, entendus, inclus et valorisés, ce que beaucoup d’entre eux n’ont jamais ni vécu ni ressenti avant cela.


Rendre l’invisible visible à travers le Canada

  • Halifax, Nouvelle-Écosse. En partenariat avec le Musée des beaux-arts de la Nouvelle-Écosse et intitulé Les Jeunes, les arts et la justice
  • Toronto, Ontario. En partenariat avec le Musée des beaux-arts de l’Ontario (AGO), intitulé Exposition Éraflures et mélanges, également un rassemblement de jeunes solidaires contre l’homophobie, intitulé Pas de murs entre nous dans le cadre de la Fierté mondiale.
  • Montréal, Québec. En partenariat avec le Musée des beaux-arts de Montréal, exposition de jeunes artistes noirs sur le thème Exclusion
  • Ville de Québec, Québec. En partenariat avec le Musée des civilisations, avec l’École d’architecture de l’Université Laval et le Centre de jeunesse Maison Dauphine, sur le thème de l’itinérance, intitulé J’habite la ville.
  • Montréal, Québec. En partenariat avec le Musée des beaux-arts de Montréal, avec des jeunes des communautés musulmanes sur le thème de l’islamophobie, intitulé Repousser la haine, promouvoir l’inclusion. 
  • Ottawa, Ontario. En partenariat avec l’Institut de la route de la soie, une    présentation de jeunes artistes et cinéastes musulmans sur le thème de l’islamophobie, intitulée Vaincre la haine, faire avancer l’inclusion

Expositions futures

  • Winnipeg, Manitoba. En partenariat avec le Musée canadien des droits de la personne une exposition avec des jeunes autochtones du Manitoba sur le thème Vérité et réconciliation
  • Vancouver, Colombie-Britannique. En partenariat avec la Vancouver Foundation. Une exposition avec les jeunes réfugiés. Lieu à déterminer.

Aidez-nous à offrir une plateforme aux jeunes qui utilisent les arts pour le changement social à travers le Canada