OTTAWA, le 24 janvier 2022 – Tara Lapointe, directrice générale de la Fondation Michaëlle Jean, est heureuse d’accueillir Kadé Rémy comme conseillère en communications au sein de l’équipe. En tant que conseillère en communications, Kadé sera responsable d’accroître la portée et le réseau de la Fondation en faisant la promotion de nos programmes et de nos événements de partenariat.

Nous sommes ravis d’accueillir Kadé dans notre équipe.  L’expérience et l’expertise de Kadé parlent d’elles-mêmes – elle a une profonde passion pour les arts et la culture et l’utilisation des communications comme outil pour rassembler les gens.

Tara Lapointe, directrice générale

Alors que la Fondation organise le troisième Sommet pancanadien des communautés noires à Halifax, du 29 au 31 juillet 2022, à la veille du Jour de l’émancipation, Kadé s’efforcera d’engager activement des centaines de jeunes, de délégués et d’autres intervenants à se mobiliser contre l’isolement, l’exclusion et toutes les formes de discrimination, d’injustice et d’inégalité effroyable dans notre société.

C’est le rêve d’une petite fille qui se réalise. Représenter, amplifier et porter fièrement la voix des opprimés, des émergents, des marginaux, c’est déverrouiller les portes de leur espace pour qu’ils puissent construire leur propre table. Pouvoir le faire au sein de la Fondation, sous l’impulsion de la créativité, de l’imagination et de la passion sans limites de ceux qui la composent, c’est avoir enfin les moyens de faire de ce pays un paysage meilleur pour nos générations futures.

Kadé Rémy, conseillère en communications

À propos de Kadé Rémy 

Créatrice visuelle en web et experte en communications stratégiques, Kadé innove et stratège ad vitam æternam. Avec plus d’une vingtaine d’années d’expérience en gestion d’initiatives en communication, en développement culturel et artistique dans les secteurs publics et communautaires, son expertise en communications surpasse la norme. La gestion des communautés sur le Web, le monde des réseaux sociaux, l’événementiel ainsi que l’image de marque (branding) et le design ne sont plus un secret pour Kadé. Elle a su concevoir et mettre en œuvre des programmes pour les organismes au sein du milieu communautaire, artistique et culturelle.

Kadé a toujours été inspirée par un idéal : que la diversité puisse s’exprimer sans filtres, sans limites. Cela l’a amené à réaliser plusieurs initiatives communautaire et culturelles dont la création d’un journal local Échos Jeunesse et la mise en place d’un collectif artistique Sensibilités destiné aux artistes multiculturelles féminines de la région de la capitale nationale. Elle a été aussi l’instigatrice des premières éditions francophones du Mois de l’histoire des noirs à Ottawa (MHN). Au cours des dernières années, elle a fondé Mizik Studio, une agence artistique dédiée au rayonnement des artistes issues des minorités culturelles, et elle a été productrice de la 2e édition du Festival Créole à Ottawa. Depuis 2014, Kadé est productrice-animatrice de radio chez CHUO 89.1 FM à l’émission Frekans Antillaise, et elle siège au conseil d’administration du Centre pour les arts et médias indépendants.

Naviguant dans le milieu public, Kadé a occupé des postes dans la sphère de la francophonie canadienne. Entre autres, en tant que chef des communications à la Fédération culturelle canadienne-française, et en tant qu’agente de programme aux Programmes de langues officielles à Patrimoine canadien. Son engagement bénévole et communautaire a été reconnue par Mosaïque interculturelle lors de l’édition Bravo 2020.

Canadienne d’origine haïtienne, Kadé jongle entre sa carrière en communications, sa passion musicale, son amour immense pour son fils et ses boujis. Kadé est une fière féminista, amoureuse de la typographie et des mots. Pour la trouver celle qui est toujours en quête de changer le monde. Pour le mieux.

À propos de la Fondation

La Fondation Michaëlle Jean a pour mission de faciliter l’établissement de liens profonds et de créer des plateformes de dialogue et d’action afin d’éradiquer le racisme systémique, le chômage chronique, l’homophobie, l’islamophobie, le sexisme, les discours haineux et la criminalité, l’exclusion et l’itinérance, autant de réalités sensibles qui affectent le bien-être, la sécurité et la santé mentale de milliers de jeunes à risque de tous horizons à travers le Canada.

La Fondation se concentre sur la culture, l’éducation, l’innovation et l’entrepreneuriat chez les jeunes. Elle fait participer des décideurs de divers secteurs, en créant des espaces d’opportunité et de visibilité qui offrent aux jeunes une plateforme leur permettant d’amplifier leur voix, d’explorer et de mettre en valeur leurs talents, et de découvrir et renforcer leur leadership, en exploitant le pouvoir de l’art pour sensibiliser, aider à trouver et mettre en œuvre des solutions, et créer le changement.

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec Tara Lapointe au (613) 301-8374 tlapointe@fmjf.ca.

ChercherSuivre Messages récents